Connaissez-vous les différentes catégories de voitures de Rallye ?

Qu'est-ce que le rallye ???

Le rallye (du mot anglais « rally » qui signifie « rencontre » ou « rassemblement ») est une discipline appartenant à la famille du sport automobile et qui a pour but de faire parcourir à des concurrents une distance en mettant le moins de temps possible. C'est une course de vitesse.

Un rallye se pratique non pas sur un circuit mais sur des routes fermées aux usagers « pour l'occasion » et sur différents types de terrain (terre, neige, asphalte).

Il est composé d'une ou plusieurs étapes, elles-mêmes composées d'épreuves chronométrées (appelées « épreuves spéciales », d'où l'abréviation « ES ») et des parcours dit de « liaison » (distance à parcourir entre deux épreuves chronométrées).

Le gagnant est déterminé suite à l'addition des temps effectués lors des ES.

L'équipage : le pilote

Pas grand-chose à dire sur lui finalement : son rôle est de piloter l'auto durant le rallye mais aussi de la régler pour quelle convienne parfaitement à son pilotage.

Le pilote doit faire preuve d'une extrême concentration durant la course : il ne s'agit pas de regarder ailleurs que sur la route durant une ES. Il doit être capable de gérer les situations les plus extrêmes et imprévisibles en toutes circonstances.

L'équipage : le copilote

« Dis papa, il fait quoi le monsieur assis à droite dans la voiture ???? »

Si le père est peu connaisseur, sa réponse se limitera à :
« Il dit les virages au pilote ! »

C'est VRAI, mais toutefois un peu vague...

Le rôle du copilote est d'annoncer les virages en s'appuyant sur des notes. C'est lors des reconnaissances (séances où l'équipage parcours les ES à l'aide de leur véhicule de série en respectant le code de la route. Ni vitesse excessive, respect des riverains, etc...) que le copilote note les différents virages, appréciations, pièges, changement d'adhérence, etc... que le pilote lui dicte.

Outre son rôle dans la voiture, le copilote s'occupe souvent de tout l'aspect administratif du rallye (envoi des engagements, passage aux vérifications administratives et techniques, etc...).

Pendant le rallye, il doit aussi s'occuper des pointages, du roadbook, du carnet d'infractions, etc....

Tout comme le pilote, il se doit de posséder des qualités physiques et doit faire preuve d'une maîtrise de lui-même quelque soient les conditions.

Les notes ...

Comme dit précédemment, avant le rallye les équipages reconnaissent le parcours qu'ils auront à effectuer. C'est lors de cette période de reconnaissance que les copilotes inscrivent sur un cahier tous les virages afin de pouvoir les annoncer à leur pilote durant la course. Comme vous pouvez vous en douter le copilote utilise des abréviations et des codes pour codifier les virages.

Chaque équipage utilise une méthode différente.

Par exemple:

/! Gros Fr à l'escalier // EpD  => Ceci annoncera un gros freinage au niveau de l'escalier pour une épingle Droite (GROS SPECTACLE… :p )

100m G45AF => Ceci annoncera que dans 100 mètres il y aura un virage à Gauche dont l'angle de braquage du volant est de 45° et qu'il se passe A FOND !!! (Vas-y SOUDE !!! :p ) 

Les voitures

Les véhicules sont classifiés suivant des classes correspondant à la cylindrée des moteurs et des groupes correspondant au niveau de préparation autorisé sur le véhicule.

Une voiture de rallye appartient donc à un Groupe et une Classe.

 

Le Groupe N:

Ces voitures sont les plus proches des voitures de série. Elles doivent être également produites à au moins 2500 exemplaires sur 12 mois. Très peu de modifications peuvent être apportées, à part les éléments de sécurité et quelques modifications moteurs : elles doivent rester le plus proche possible des voitures de série.

Divisé en 4 Classes :
N4 ==> voitures de plus de 2000 cm3
N3 ==> voitures entre 1600 et 2000 cm3
N2 ==> voitures entre 1400 et 1600 cm3
N1 ==> voitures jusqu'à 1400 cm3

Le Groupe A:

Les voitures appartenant au groupe A sont des voitures de tourisme qui ont été produites à au moins 2500 exemplaires identiques en 12 mois consécutifs. Elles doivent être équipées uniquement de pièces compétition homologuées par le constructeur.

Divisé en 4 Classes :
A8 / A8W ==> voitures de plus de 2000 cm3
A7 / A7K ==> voitures entre 1600 et 2000 cm3
A6 / A6K ==> voitures entre 1400 et 1600 cm3
A5/ A5K ==> Voitures entre 1200 et 1400 cm3

Le groupe R:

Il se rapproche sensiblement du groupe A et regroupe des véhicules qui doivent être équipés de Kits exclusivement vendu par les constructeurs.

Divisé en 5 classes :
R5 ==> préparation spéciale issue de véhicules WRC
R4 ==> 4 roues motrices + de 2000cm3
R3 ==> de 1600cm3 à 2000cm3
R2 ==> de 1390cm3 à 1600cm3 (moteur, boite préparés)
R1 ==> jusqu'à 1600cm3 (moteur, boite : origine)

Le Groupe F2000:

Ce groupe est le plus libre de tous. Un grand champ de modifications peut être apporté à ces autos qui sont souvent des anciennes Groupe A ou N. Les transmissions intégrales y sont interdites et la cylindrée ne doit pas dépasser 2000 cm3.

Divisé en 4 Classes :
F2000/14 ==> voitures de 1600 à 2000 cm3
F2000/13 ==> voitures de 1400 à 1600 cm3
F2000/12 ==> voitures de 1150 à 1400 cm3
F2000/11 ==> voitures jusqu'à 1150 cm3

Le Groupe GT:

Ce sont des voitures GT de série seulement équipées d'éléments de sécurité. Ce sont principalement des véhicules de série déjà étudiées pour la compétition. (ex : Porsche, Lotus, etc...)

Divisé en 2 Classes:
GT10 ==> voitures de plus de 2000 cm3
GT9 ==> moins de 2000 cm3